Riz anciens

Aucun produit dans cette catégorie.
Riz anciens

Le riz blanc était particulièrement populaire, au Japon, sous l’ère Edo (17ème-19ème siècle) à Tokyo et dans ses environs (territoire Edo). Sa consommation était préférée par les habitants de Tokyo car la quantité de bois nécessaire à la cuisson du riz était deux fois moins importante que pour les riz anciens (cuissons plus longues). Qui plus est, à la dégustation le riz était plus tendre et plus sucré.

Le reste du Japon consommait exclusivement du riz ancien.

Cependant, la consommation de riz blanc poli engendra une recrudescence de la « maladie d’Edo » identifiée depuis comme le béribéri. Lorsque les habitants des autres préfectures, travaillant à Tokyo, retournaient dans leurs villages hors de Tokyo, ils consommaient à nouveau le seul riz disponible, le riz noir ancien. Le béribéri disparaissait alors mystérieusement. Ceci met en évidence les bienfaits et les apports nutritionnels bénéfiques des riz anciens.