Menu
Vinaigre japonais - Épicerie japonaise

Vinaigre

Saviez-vous que le Japon ne compte que 400 fabricants de vinaigres de riz, dont une faible quantité au stade encore artisanal ? Ces fabricants produisent eux-mêmes le nihonshu (saké) qui servira à confectionner le vinaigre. Ils ne peuvent en aucun cas vendre leur nihonshu afin de ne pas faire concurrence aux fabricants spécialisés en la matière.
Le Japon propose une gamme très vaste de vinaigres et condiments : vinaigres de pommes, condiments vinaigrés pour sushi, condiments à la fleur de cerisier sakura, au yuzu, au sudachi, au shiso, à la bonite séchée, au jabara…

  • Sauce soja
    <p>La sauce soja est le condiment emblématique de la cuisine japonaise. Dans sa version traditionnelle, la sauce est de couleur noire et se décline de 2 à 34 ans d’âge. Dans sa version blanche, la sauce est appréciée des cuisiniers et, dans sa version sucrée de tous les amateurs de saveurs nippones. Un indispensable de votre <a href="https://www.nishikidori.com/fr/">épicerie japonaise</a> Nishikidôri.</p>
  • Dashi
    <p>Le dashi est la base, l’essence même de la cuisine japonaise. Le dashi concentré ou à infuser est très apprécié par les professionnels et maîtresses de maison pour leur praticité d’utilisation et pour la diversité des saveurs proposées : dashi à la bonite séchée, dashi aux huîtres, dashi à la crevette... Un indispensable de votre <a href="https://www.nishikidori.com/fr/">épicerie japonaise</a> Nishikidôri.</p>
  • Sauces japonaises
  • Ponzu
  • Le Miso
    <p>Le miso est un élément essentiel dans l'alimentation et la gastronomie japonaises. Le miso est un mélange semi-solide fermenté et arrivé à maturation de fèves de soja bouillies ou cuites à la vapeur, de sel et de kôji (un type de moisissure cultivée dans un milieu de riz cuit à la vapeur, de blé ou de soja). Le miso est majoritairement confectionné à base de riz ou de soja, voire d’orge ou d’avoine. Les versions les plus classiques sont le miso blanc et le miso de campagne. Un indispensable de votre <a href="https://www.nishikidori.com/fr/">épicerie japonaise</a> Nishikidôri.</p> <p><br /><a href="https://www.nishikidori.com/fr/content/16-nos-catalogues">EN SAVOIR PLUS</a></p>
  • Riz japonais
    <p>Le riz japonais est réputé pour ses saveurs et sa texture, indispensable pour la confection des sushis. Les variétés Koshihikari et Akitakomachi sont très appréciées ainsi que les origines de Niigata, Toyama, Akita. Sous sa forme soufflé, le riz japonais fait le bonheur des chocolatiers et pâtissiers. Un indispensable de votre <a href="https://www.nishikidori.com/fr/">épicerie japonaise</a> Nishikidôri.</p>
  • Nouilles japonaises
    <p>Les nouilles font partie du quotidien des japonais. A base de sarrasin, de blé, de sésame..., elles se consomment chaudes ou froides accompagnée d’un bouillon dashi. Naturelles et artisanales, leur consommation est source de plaisir quotidien. Parfumées, elles suivent les saisons. Leur cuisson est simple et rapide. Un indispensable de votre <a href="https://www.nishikidori.com/fr/">épicerie japonaise</a> Nishikidôri.</p>
  • Algues japonaises
    <p>Les Chefs nippons utilisent les algues très fréquemment pour leur préparation et marinades. Elles s’intègrent parfaitement à vos recettes ou mélanges d’épices et de condiments. Tentez les yeux fermés une aventure culinaire qui mettra vos papilles en émoi ! Un indispensable de votre <a href="https://www.nishikidori.com/fr/">épicerie japonaise</a> Nishikidôri.</p>
  • Sésame
    <p>Le sésame est omniprésent dans la cuisine, la pâtisserie et la confiserie japonaise. Le sésame blanc offre des notes équilibrées, le sésame noir des accents plus puissants et astringents, le sésame doré des fragrances très goûtées. Les graines torréfiées, natures ou parfumées, relèvent à merveille les préparations.<br /><br /><br /><strong><span style="color:#d0121a;">INFORMATION CONSOMMATEURS</span></strong> - 16/11/2020<br />Aucun des produits Nishikidôri ne contient du sésame «origine Inde».<br />Le sésame entrant dans la composition de nos produits n’a subi aucun traitement à l’oxyde d’éthylène. <br />Nishikidôri</p>
  • Sarrasin & Soba
    <p>Le sarrasin ou « soba » en japonais, dans sa version torréfiée, est remarquable pour ses notes de galette de blé noir et offre de jolies possibilités en cuisine, pâtisserie et chocolaterie.</p>
  • Wasabi
    <p>Le wasabi est certainement le condiment japonais le plus connu des occidentaux. Sa version poudre est souvent élaborée à partir de raifort. Sa version tube propose parfois du véritable wasabia japonica, aux notes plus fraîches et piquantes.</p>
  • Assaisonnement en poudre
  • Épices - Sansho -...
    <p>Découvrez de nouvelles épices aromatiques pour relever vos plat.</p>
  • Huile
  • Sel
    <p>Redécouvrez le sel de table et ses plaisirs culinaires !</p>
  • Furikake & Tsukudani
    <p>Les assaisonnements condiments sont indissociables de la culture alimentaire japonaise. Le plus connu est le furikake, mélange à saupoudrer sur le riz, les salades, les viandes, les œufs, les soupes, les légumes et crudités…Les furikake apportent couleurs, goûts, croustillant et craquant. Le choix est considérable dans tous les combini (épiceries « convenience store » ouvertes 24h/24), les épiceries et supermarchés. Cependant, 99% de ces furikake regorgent d’additifs alimentaires, colorants, conservateurs, exhausteurs de goût. Les saveurs ne sont pas naturelles mais terriblement appétissantes. La maison Takusei, Préfecture de Aichi, a développé, pour nous, une gamme de furikake naturelle, sans additif, ni colorant ni conservateur. Le sésame torréfié est omniprésent. Il s’agit du condiment préféré des japonais. A essayer pour commencer sur le riz chaud.</p>
  • Tsukemono
  • Ume & Umeboshi
    <p>Excellentes pour la santé, ces petites prunes (fruits de l’abricotier japonais) allient vertus antiseptiques, fortifiantes, minéralisantes, alcalinisantes… Leur saveur fruitée, aigre-douce et rafraîchissante est atypique, particulière pour les néophytes, incontournable pour les fins connaisseurs. Les prunes umeboshis vous invitent à une expérience gustative unique et 100 % naturelle.</p>
  • Aïl noir & échalote
    <p>Une gamme d’ail noir fermenté et d’échalote noire, déclinés sous plusieurs formes, entière, en purée ou en jus.</p>
  • Fleurs & feuilles
    <p>Les fleurs comestibles séchées sont depuis peu très à la mode au Japon. Utilisées pour les décorations d’assiettes, de tables, de biscuits… Et même des mariées. Les fleurs de pensées, fleurs de verveine et autres trèfles à 4 feuilles égayent un quotidien gourmand et romantique.</p>
  • Azuki-koshian-anko-kon...
  • Aides culinaires
  • Bonite séchée -...
    <p>Les Japonais ont développé une culture culinaire unique autour du poisson, et en particulier autour du katsuobushi, élaboré en faisant mijoter de la bonite dans l’eau chaude puis en la faisant fumer et sécher. Réduit en copeaux fins à l’aide d’une râpe traditionnelle, le katsuobushi apporte des notes gustatives aromatiques, subtiles et élégantes. Le « Umami » est naturellement très présent.</p>
  • Yuzu
    <p>Votre <a href="https://www.nishikidori.com/fr/">épicerie japonaise</a> Nishikidôri vous propose le yuzu, un agrume de la famille du Citrus Junos. Le Yuzu sauvage ou Mishoyuzu : c'est sur l'île de Kôchi que subsistent les seuls arbres à Yuzu sauvage du Japon. Pouvant mesurer de 5 à 8 mètres de haut, la récolte des fruits est assez peu aisée, ils produisent leurs premiers fruits au bout de 20 ans. Les fruits sont d’aspect très rustique, de coloration non homogène, tâchés de marques boisés. Nos yuzu viennent de Kitagawamura, petite bourgade montagneuse, incontestablement, selon les japonais, les meilleurs du Japon. Les montagnes de Kitagawamura, en mai, à l’occasion de la floraison des arbres à yuzu, diffusent un parfum embaumant l’air ambiant à des dizaines de kilomètres à la ronde. </p>
  • Panko-Tempura-Chapelur...
    <p>Vous trouverez ici une sélection de panko, tempura, chapelure et farines issus des meilleurs artisants japonais.</p>
  • Tofu & Yuba
  • Agar-agar & Hon'kuzu
  • Sucre
    <p>Le sucre noir japonais est essentiellement produit dans le sud de l’Archipel nippon. Le sucre brut noir de canne de Amami Oshima offre une qualité exceptionnelle, aux notes cacaotées et réglissées...</p>
  • Essences & Arômes
  • Condiment
  • Fruits japonais
    <p>Les fruits japonais sont omniprésents dans la gastronomie nippone. Le Japon compte un nombre considérable d’espèces d’agrumes : yuzu, sudachi, amanatsu, daïdaï, mikan, pomelo hassaku…<br /><br />De nombreux fruits japonais, élaborés, se distinguent dans la gastronomie japonaise : purée de prune umé, purée de yuzu, poudre de yuzu, yuzu confit…<br />Ces fruits offrent des accords aussi bien sucrés que salés.</p>
  • Thé japonais
    <p>Les thés japonais sont très plébiscités : thés verts, thés torréfiés, thés matcha, thés bio, poudre de thé, pâte de thé. <br />Plus qu’une boisson, le thé japonais s’invite allègrement dans la cuisine et la pâtisserie. Découvrez les meilleurs produits de votre <a href="https://www.nishikidori.com/fr/">épicerie japonaise</a> favorite.</p>
  • Infusions
    <p>A l’origine, les herbes et plantes sauvages avaient une utilisation médicinale. De nos jours, celles que nous vous proposons sont encore très utilisées en phytothérapie, mais aussi en infusion.</p>
  • Champignons
    <p>Le champignon shiitake japonais est apprécié pour ses notes puissantes aromatiques et sa texture. Les shiitakes séchés sont disponibles toute l’année, entiers, en lamelles compressées… Ils agrémenteront vos salades, poêlées, pot au feu, pâtes…</p>
  • Amazake
    <p>Amazake : Une boisson traditionnelle japonaise, sans alcool, à base de riz fermenté, pour tous, à boire sans modération et avec plaisir</p>
  • Charbon de bambou
    <p>Charbon de bambou de qualité, en direct du Japon. Charbon actif pour filtrer et purifier l'eau. Charbon de bambou en poudre alimentaire, colorant, détoxifiant, désodorisant, très actif pour le confort intestinal. 100% pur charbon de bambou</p>

Filtres actifs

EN SAVOIR PLUS SUR LE VINAIGRE

Votre épicerie japonaise Nishikidôri vous dit tout

 

Les vinaigres d’exception

Saviez-vous que le Japon ne compte que 400 fabricants de vinaigres de riz, dont une faible quantité au stade encore artisanal ? Ces fabricants produisent eux-mêmes le nihonshu afin de ne pas faire concurrence aux fabricants spécialisés en la matière. Face à la baisse de la consommation de saké au Japon, par les jeunes générations, ce fait est pris très au sérieux. Un tiers des fabricants de vinaigres, les plus gros, n’utilisent que 40g de riz par litre de vinaigre. La productivité reste le maître mot. Ces vinaigres sont insipides et correspondent à la demande des industries et de la grande distribution.

Les deux-tiers restant utilisent de 120 à 160g de riz maximum pour produire un litre de vinaigre de riz. De tous les artisans, l’un d’entre eux se démarque et, depuis quatre générations, produit, sans équivoque, le meilleur vinaigre de riz au monde. Il s’agit de LIO JYOZO, établi à Miyazu, Préfecture de Kyoto, fabricant de sakés et de vinaigres depuis 1893.

 

La maison LIO JYOZO

Réputé pour ses vinaigres de riz et sakés, il utilise du riz qu’il cultive lui-même, en terrasses (méthode Tanada), à plus de 500 mètres d’altitude, sans utilisation de pesticide, au sein des districts de Tango et de Kyoto, et plus précisément au sommet des montagnes surplombant Miyazu. Il s’agit de la seule brasserie de vinaigre au Japon à gérer l’ensemble du processus, depuis la culture du riz au brassage du saké puis à la confection du vinaigre.

Cette culture, sans pesticides, perdure depuis plus de 50 ans, et en culture propre depuis 2001. Les cultivateurs, sous contrat, sont vieillissants et les jeunes générations s’investissent peu dans ce type de culture soucieuse de la préservation des paysages et de l’environnement. La complexité des cultures en terrasses de type paddy est une difficulté supplémentaire.

LIO JYOZO confectionne son propre malt de riz. Ses maîtres brasseurs créent leur propre sumoto-moromi, la source du vinaigre. Ils fabriquent à la main le malt du riz, ingrédient essentiel du brassage du saké. Alors que de nombreux fabricants fabriquent le malt de riz mécaniquement, LIO JYOZO préserve les méthodes ancestrales garantes d’une qualité irréprochable et de saveurs et flaveurs inégalées.

La confection de ces vinaigres, exclusivement à base de riz nouveau (riz récolté la même année) se fait en utilisant une méthode traditionnelle appelée fermentation statique. Les bactéries acétiques sont cultivées en surface des réservoirs et sont laissées à fermenter lentement pendant 80 à 120 jours. Cette méthode fastidieuse requiert beaucoup de travail et d’intuition de la part des maîtres brasseurs, mais crée à la fois un vinaigre doux et richement aromatisé. La fermentation est suivie d’une maturation minimum de 8 mois afin d’affiner parfaitement le vinaigre. Pendant cette période, le vinaigre est transféré continuellement d’un réservoir à l’autre, ceci afin d’adoucir son goût.

 

Découvrez différents produits de la maison LIO JYOZO

 

Tobaya Suten, Fukui

Fondé en 1710, Tobaya Suten est un petit fabriquant de vinaigre de longue date.

Nakano-san, Président de Tobaya Suten : « Je suis le 12ème président et je travaille dur tous les jours, ce qui me fait croire que ce n’est pas si facile de maintenir une entreprise familiale tout au long de sa vie pour la passer à la génération suivante. Je pense à mes prédécesseurs qui ont travaillé de la même manière pendant plus de 300 ans, répétant le même processus.

Bien entendu, certaines choses ont changé depuis 300 ans comme les machines, les bâtiments et les gens, mais certains processus essentiels n’ont pas changé et sont strictement respectés. L’un d’eaux s’appelle « Kaiire ». C’est la manière dont on mélange la pulpe de vinaigre à la main avec une rame. Pendant ce processus, les gens commencent tout naturellement à penser que la pulpe de vinaigre qu’ils mélangent deviendra du bon vinaigre un jour. Depuis le début, ce processus est répété des dizaines de milliers de fois. Je crois que la répétition du même processus n'est pas simplement la répétition mais aussi l’accumulation de l’amour des générations passées pour le vinaigre.

Je pense que le vinaigre n’est qu’un condiment. Son rôle est d’apporter du goût à la nourriture qui est indispensable à la vie humaine.

Le rôle principal du vinaigre est de mettre le goût des plats en valeur. Le vinaigre n’est jamais au premier plan mais il est indispensable pour certains plats. L’importance de son rôle secondaire c’est qu’il peut apporter au plat une touche d’éclat… Je crois que c’est ce que le vinaigre devrait faire. La fermentation peut être réduite à une théorie chimique, mais chaque fois que j’observe le vinaigre juste après l’étonnant processus de fermentation, je ne peux pas m’empêcher de croire que c’est l’œuvre de Dieu.

Tout ce que nous faisons c’est mettre du saké dans du riz cuit à la vapeur, nous ajoutons une mère de vinaigre et nous attendons jusqu’à ce qu’il soit fermenté. Ce qui se passe dans une cruche ne peut pas être considéré comme une simple réaction chimique. Tout comme l’eau et l’air sont des dons de la nature, la fermentation du vinaigre est aussi une œuvre de la nature. Nous ne faisons qu’aider ce travail.

Le vinaigre sensationnel fabriqué dans nos cruches me fait toujours penser qu’aucun homme ne peut faire la même chose, même en utilisant la technologie la plus pointue.

 

Découvrez les différents produits de la maison Tobaya Suten

 

Quel est le vinaigre pour les sushis ?

Le vinaigre utilisé dans la confection de sushi ou de maki est le vinaigre de riz, c’est ce vinaigre en particulier qui va apporter le collant et le brillant au riz, tout en ajoutant une note légèrement sucrée.

 

Pourquoi utiliser le vinaigre de riz ?

Le vinaigre de riz est utilisé dans plusieurs préparation, la plus connue est la réalisation d’un riz vinaigré pour sushi ou maki, mais il peut également être utilisé dans d’autres recettes telles que les marinades, les soupes, la réalisation d’une sauce aigre douce, en complément de la sauce soja ou bien encore pour assaisonner des légumes ou une salade.

Pour aller plus loin, le Condiment au vinaigre de riz et à la fleur de cerisier sakura aura une utilisation encore plus étendue.

 

Quel goût à le vinaigre de riz ?

Le vinaigre de riz est doux et parfumé, son acidité est équilibrée et son umami riche. Ses saveurs et sa sucrosité peuvent varier selon le riz utilisé et le temps de fermentatrion.

 

Quel vinaigre de riz choisir ?

Pour une préparation de riz à sushi, nous vous conseillons le Vinaigre Temaki sushi Premium de lies de saké vieillis 10 ans, un vinaigre d’exception fait à base de riz noir dont les quantités sont limitées. Ce vinaigre sera également apprécié pour la confection de temaki, la préparation de sauce pour le porc ou le canard aigre doux et enfin du maquereau ou des sardines marinés.

Pour une préparation de vinaigrette, plats vinaigrés et sauces, nous vous conseillons les deux vinaigres de riz de la maison LIO JYOZO. Il s’agit du Vinaigre de riz Fujisu Premium et le Vinaigre de riz Junmai Fujisu Supérieur. Ces vinaigres pourront aussi être utilisé pour la préparation de riz à sushi.