Menu

Liste des produits du producteur KANKYO SHUZO

En 1862, le fondateur Yamada Heizaemon a créé Kankyo Shuzou pour brasser du mirin dans la ville de Kanie, préfecture d'Aichi. 

De la période Edo à Meiji, de nombreuses fabriques de saké ont prospéré le long des rivières car les eaux souterraines étaient parfaites pour produire du saké. Dans la ville de Kanie, il y a une rivière du même nom, moyen pratique pour Kankyo Shuzou, à l’origine, de transporter les ingrédients et les produits.

Au début de la période Meiji (1868-1912), il y avait plus de 10 fabricants le long de cette rivière. Seuls deux ont subsisté.

Au cours de la seconde guerre mondiale, le gouvernement japonais interdit le brassage du mirin car le riz est un aliment précieux et ne doit pas être utilisé pour faire des assaisonnements. Kankyo shuzo commence alors à brasser du saké à la place du mirin.

En 1951, le gouvernement autorise à nouveau le brassage du mirin. Depuis lors, notre artisan produit à la fois du mirin et du saké. 

Le mirin est fabriqué à partir de riz et en général d'alcool de riz distillé.

Kankyo Shuzou utilise du riz cultivé localement. Le riz est un point clé pour décider du goût, du corps et de la finesse du mirin. Concernant le shochu, les brasseurs de mirin l'achètent généralement à des distillateurs. Notre artisan, quant à lui, distille son propre shochu pour fabriquer son mirin.

Dans le traitement général du mirin, du sirop de sucre est ajouté pour accélérer le processus de fermentation. Notre artisan n'utilise pas du tout d'additifs alimentaires. Cela prend beaucoup plus de temps à produire, mais la saveur du produit final est plus naturelle et plus pure.

Il y a 5 produits.

Affichage 1-5 de 5 article(s)

phone_speech_bubble.png
du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à 17h30

+33 (0)2 40 83 33 99

delivery_truck.png
*en France métropolitaine, compte particulier,
hors produits signalés
store.png
Nous rencontrer et goûter nos produits