Menu

Liste des produits du producteur NISHIMURA SHOTEN

Nishimura shoten a vu le jour en 1684 (époque Edo), à Tamaru, au sein de la Préfecture de Mie. Tamaru, dernière ville aux portes de la région d’Ise, était une ville prospère. En 1619, elle est devenue le territoire de la famille Tokugawa à Kishu (actuelle préfecture de Wakayama et Mie).

Sur ordre du Seigneur féodal de Kishu, le fondateur de Nishimura Shoten a dû créer son atelier de pour produire de la sauce soja et du miso.
La ville de Tamaru est située près du sanctuaire d'Ise-Jingu, zone stratégique située au carrefour des routes d'Ise, de Hatsune et de Kumano.
Ceci contribue à la prospérité de Nishimura Shoten, les pèlerins des sanctuaires d'Ise-jingu et de Kumano s’approvisionnant chez eux.

De nos jours, près de trois siécles et demi plus tard, la maison continue à produire des sauces soja et des tsuyu riches en dashi, authentiques.
Leur renommée dépasse largement les frontières du Japon. Les dashi prennent de plus en plus d’importance dans leur production. Le dashi confectionné à base d’algue kombu, de bonite séchée katsuobushi ou de petites sardines est une base de la gastronomie japonaise.
Marier le dashi à la sauce soja, en préservant la tradition et les dernières techniques contemporaines, permet de découvrir les saveurs authentiques de la cuisine japonaise traditionnelle quotidienne.