Menu
Saké Gozenshu Ren Junmaï Daiginjô
  • Saké Gozenshu Ren Junmaï Daiginjô
  • Saké Gozenshu Ren Junmaï Daiginjô

Saké Gozenshu Ren Junmaï Daiginjô

Saké Gozenshu Ren Junmaï Daiginjô

Réf : NISGS11

132,00 €
TTC

La particule REN fait allusion au Noren, le rideau traditionnel accroché à l'entrée des restaurants au Japon, avec pour signification que ce saké va tisser le futur.

Quantité
En Stock

  • Qualité et traçabilité garanties Qualité et traçabilité garanties
  • Paiement sécurisé Paiement sécurisé
  • Le conseil d'experts Le conseil d'experts

Pour ce Gozenshu, le riz Yamada Nishiki ( Préfecture de Hyogo,  de la plus haute qualité) est poli jusqu'à ne préserver que 35% du grain ceci afin d'en extraire la plus fine essence du moût de saké non raffinée à travers les processus de brassage les plus fastidieux. 
La filtration naturelle, selon le procédé "fukuro shibori" (le moût est placé dans des sacs de toile mis en suspension, le saké s'écoulant naturellement à travers la toile) confère un parfum puissant et beaucoup d'élégance à ce saké.
Ce nectar, exceptionnel, est parfaitement transparent.
Le bouquet brillant et moelleux s'harmonise parfaitement avec le goût du riz.
Première bouche : la douceur du glucose provenant du riz accueille plaisamment la langue, pendant que la rondeur recouvre le palais en produisant une sensation de jutosité.
La fin de bouche est très florale, avec des notes affirmées de pomme verte, d'orange, de rose. 
La robe est d'un jaune pâle léger tirant vers le vert pâle. 

Nos accords parfaits : il saura accompagner une grande variété d’entrées avec son goût subtil et doux.
Il est cependant particulièrement recommandé en accompagnement des viandes de bœuf, plus particulièrement le wagyu, qu’elles soient grillées, rôties ou mijotées, ainsi que les fruits de mer et les poissons gras. 
Important : commencer par boire une gorgée avant d’entamer votre première bouchée de viande. La dégustation sera alors optimum. 

NISGS11
Origine
Miyagi, Japon
Brasseur
KATSUYAMA SUPREME
Poids
720 ml net
Conditionnement
flacon verre de couleur sombre, couleur de l’armure du Seigneur Date Masamune (XVIIe siècle) du fief de l’actuelle Préfecture de Miyagi
Ingrédients
riz yamadanishiki, riz-kôji
Conservation
au réfrigérateur entre +2°C et +8°C
Volume d'alcool pur
16%
Degré de polissage du riz "seimaï-buai"
35%
Acidité
1.5
Filtrage
fukuro shibori
naturel
Robe
jaune pâle tirant vers le vert pâle
Bouche
florale
forte
Température idéale de dégustation
+8°C à +12°C
Service
verre œnologue
Catégorie
Daiginjô
Gozenshu
Junmaï
Notre conseil
Faire pivoter la bouteille à 180 degrés (tête bêche) à 2 ou 3 reprises avant ouverture et service. La saccharification de l'amidon du riz génère du glucose dont la densité est plus importante que le reste du liquide. Le glucose se trouve donc au fond de la bouteille et cette rotation lui permet de se répartir uniformément dans le flacon.
Catégogie Accise
I000
Recommandation
L'ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE. A CONSOMMER AVEC MODERATION. LA CONSOMMATION DE BOISSONS ALCOOLISEES PENDANT LA GROSSESSE, MEME EN FAIBLE QUANTITE, PEUT AVOIR DES CONSEQUENCES GRAVES POUR LA SANTE DE L’ENFANT. LA VENTE D'ALCOOL EST INTERDITE AUX MINEURS DE MOINS DE 18 ANS
KATSUYAMA SUPRÊME SAKÉ

Les nihonshu des Seigneurs
La création de la maison Katsuyama se situe à la seconde moitié du XVIIe siècle, plus précisément entre 1650 et 1688, dans la Préfecture actuelle de Miyagi contrôlée alors par un Chef Samuraï très puissant (Sengoku Daimyõ) répondant au nom de Date Masamune. La région de Sendaï était son Royaume et devait sa puissance financière à la culture du riz, véritable monnaie à l’époque mais également symbole de puissance financière.

Dans la même catégorie :