Sauce miso dare 500g

Maruya Hatcho miso élabore ses produits selon les procédés ancestraux de fermentation naturelle en grand baril de bois de cèdre. Le Hatcho miso est l’ingrédient de base de la sauce Miso Daré. Les ingrédients sont très simples et naturels : soja, sel et eau. Cette sauce est très facile à utiliser et sa douceur est 100 % naturelle ( aucun additif, ni conservateur, ni colorant). Riche en umami.

Plus de détails

En savoir plus

NISMDM

Disponibilité : En stock 48 pièces disponibles

13.30€ TTC

Utilisation :     

Accords parfaits : 

Cette sauce est délicieuse pour la dégustation des tonkatsu ( escalope de porc pânée), des fritures de volailles et poissons, du tofu froid ou chaud, de la fondue bourguignonne, du maquereau mijoté à la sauce miso, pour assaisonner les woks de légumes & le riz blanc ou les pâtes, ou, de façon plus étonnante, mélangée à de la mayonnaise.

Nantis d’un véritable savoir faire, les Maîtres Artisans de Maruya procèdent au mélange des différents ingrédients dans ces barils et le recouvrent de pierres afin de le compresser. Les poids total des pierres dépassent les 5 tonnes ! La préparation commence en hiver, et après deux étés et deux hivers, autrement dit deux à trois ans et demi de fermentation, on obtient enfin le Hatcho Miso, pâte très ferme à la couleur brunâtre. Au cours de la période de fermentation, le miso travaille naturellement sans, à aucun moment, la moindre intervention de la main humaine. Les Maîtres Artisans s’en remettent complètement à la providence de la nature : telle est la tradition ! L’hydrolyse des protéines de soja jusqu'au stade d’acide aminé explique la richesse en umami de cette préparation. 

  • Ingrédients : hatcho miso,sucre,sirop de glucose et fructose,mirin (riz gluant,riz koji,alcool de canne à sucre,sucre),sel marin,extrait de levure,extrait de dashi de bonite séchée,alcool de canne à sucre, eau
  • Conservation : A l'abri de la lumière, de la chaleur et de l'humidité. Mettre au frais après ouverture
  • Origine : Aichi, Japon
  • Substance(s) allergène(s) : soja,orge, bonite
  • Valeurs nutritionnelles : Pour 100 g : énergie 280 kcal (1185 kJ) ; matières grasses 4,3 g, dont acides gras saturés 0,7 g ; glucides 53 g, dont sucres 46 g ; protéines 7,1 g ; sel 3,7 g.
D’où vient l’appellation «Hatcho Miso»?

«Cho» est un une ancienne unité de longueur, correspondant à 109,09 mètres.
Hat (diminutif de hatchi) signifie "8" et Hatcho peut donc se traduire par 8-cho ou 870 mètres.

La maison Maruya Hatcho Miso, établie sur la commune de Hatcho, Préfecture de Aichi , est située à une distance de Hatcho (870m) du château de Okazaki. Cette zone était un point stratégique pour le transport maritime car il s’agissait du carrefour de l’ancienne route Tôkaido, point emprunté par les bateaux sur la rivière Yahagigawa.

Au cours de la période d’Edo (1603-1868), il s’agissait d’un port qui jouissait du monopole du négoce de sel. Il y était donc aisé de se procurer les ingrédients comme le soja et le sel nécessaire à la fabrication du miso dont la livraison s’effectuait ensuite par transport maritime.

Maruya Hatcho miso élabore ses produits selon les procédés ancestraux de fermentation naturelle en grand baril de bois de cèdre (baril de 2 mètres de diamètre).

Les ingrédients sont très simples et naturels : soja, sel et eau. Nantis d’un véritable savoir faire, les Maîtres Artisans de Maruya procèdent au mélange des différents ingrédients dans ces barils et le recouvrent de pierres afin de le compresser.

Les poids total des pierres dépassent les 5 tonnes !

La préparation commence en hiver, et après 2 étés et 2 hivers, autrement dit 2 ans voire 3 ans et demi de fermentation, on obtient enfin le Hatcho Miso, pâte très ferme à la couleur brunâtre.

Au cours de la période de fermentation, le miso travaille naturellement sans, à aucun moment, la moindre intervention de la main humaine.

Les Maîtres Artisans s’en remettent complètement à la providence de la nature : telle est la tradition !

La fabrication du Hatcho Miso répond à des étapes très précises :

1. Sélection très soignée des meilleures fèves de soja
2. Lavage et rinçage des fèves puis trempage dans l’eau claire.
3. Égouttage puis cuisson à la vapeur.
4. Refroidissement naturel.
5. Confection de boules de la taille de balles de tennis avec la pâte obtenue puis ensemencement en levure naturelle
6. Réalisation du Kôji (moût d’amorçage obtenu après saccharification de l’amidon des fèves de soja) qu’on laissera monter
7. Le Kôji, sous la forme de boules est ensuite écrasé et mélangé avec du sel et de l’eau pour obtenir le « moromi » ou moût.
8. Le mélange est placé dans les barils de cèdre par étapes. Les maîtres artisans pénètrent alors dans le baril et piétinent le mélange afin de l’aplatir et de l’homogénéiser. Cette opération se répète couche par couche.
9. La dernière couche est recouverte d’un tissu de lin et seront alors placées les pierres de manière à tasser et compresser le mélange pour qu’il puisse fermenter naturellement.

Aucun commentaire pour le moment.

Donnez votre avis

Sauce miso dare 500g

Sauce miso dare 500g

Maruya Hatcho miso élabore ses produits selon les procédés ancestraux de fermentation naturelle en grand baril de bois de cèdre. Le Hatcho miso est l’ingrédient de base de la sauce Miso Daré. Les ingrédients sont très simples et naturels : soja, sel et eau. Cette sauce est très facile à utiliser et sa douceur est 100 % naturelle ( aucun additif, ni conservateur, ni colorant). Riche en umami.

Donnez votre avis

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...