Menu
Saké Gozenshu Akatsuki Junmaï Daïginjô
  • Saké Gozenshu Akatsuki Junmaï Daïginjô
  • Saké Gozenshu Akatsuki Junmaï Daïginjô
  • Saké Gozenshu Akatsuki Junmaï Daïginjô

Saké Gozenshu Akatsuki Junmaï Daïginjô

Saké Gozenshu Akatsuki Junmaï Daïginjô

Réf : NISGS50-2-D

36,60 €
TTC

Ce saké a été créé par une méthode délicate basée sur une nouvelle pensée pour présenter un saké extrêmement pur et savoureux qui n’a jamais existé.

Conditionnement
Quantité
En Stock

  • Qualité et traçabilité garanties Qualité et traçabilité garanties
  • Paiement sécurisé Paiement sécurisé
  • Le conseil d'experts Le conseil d'experts

Le riz "Yamada nishiki" ayant la meilleure qualité produite à Mirai, Hyogo a été poli à 35%.
Après avoir fermenté lentement et avec précaution, il a été séparé en saké et en lies de saké par séparation centrifuge (Enshin shibori) à basse température. Il ne peut extraire que l'essence de riz Umami. Vous pouvez profiter d'une texture de saké douce, pure et belle.
Akatsuki est un mot qui signifie « nouvelle aube » et « lever de soleil », car ce saké se veut un nouveau style moderne. Il s’agit de l’essence même du Nihon shu, ne représentant que 8% du moût après filtrage.
Le parfum doux et riche et la bouche ronde et corsée sont appréciés avec une clarté extrême. Combinant un haut niveau de perfection avec un équilibre délicat de saveurs et d'arômes, ce saké exprime un umami haut de gamme.
Le Gonzenshu Akatsuki est de couleur jaune très pâle, et au nez, l’attention est immédiatement captée.
Ce Gozenshu est plutôt masculin, très minéral, d'une grande complexité. L’arôme est subtil et discret et le premier nez est très frais.
Vous dénoterez des notes très florales (muguet), des accents de pomme verte granny-smith (fraîcheur de la pomme verte lorsqu’on la croque), d’ananas, d’anis vert, d’agrumes, de pêche, de raisin muscat, de banane, voire même des notes de paille. Le nez est puissant, concentré, et les sources aromatiques marquées. Relativement minéral, salin, à l’aveugle proche du Meursault.
On aime la longueur aromatique en bouche qui dure 2 à 3 min, l’intensité, la puissance développée (phénoménale et sans puissance d’alcool), les notes de baies sauvages, la grande richesse, le très bel équilibre, l’harmonie surprenante, la grande pureté, la délicatesse de la texture, l’acidité très agréable, l’amertume très fine (parfois un côté un peu mirabelle) la grande fluidité, la finale charnue, épicée et minérale.

Un très grand cru !

Nos accords parfaits :
en le diluant avec du Champagne (20% Akatsuki - 80% de Champagne), le résultat est absolument surprenant , le Champagne prend le goût et les arômes d’un millésimé !
Il est quasiment impossible de détecter la présence du Gozenshu Akatsuki.
Pour les connaisseurs de gastronomie japonaise, vous pouvez même tremper vos mains dans le Gozenshu Akatsuki et confectionner immédiatement vos onigiri (boules de riz), les parfumant ainsi divinement.
 
Vous pourrez également imbiber un linge de ce nectar et y envelopper pendant 72 heures une belle côte de bœuf pour laquelle vous privilégierez une cuisson douce, juste saignante.

Autre suggestion étonnante : vider la première eau d’une bonne huître et y verser un bouchon de Akatsuki. Se rincer la bouche avec le Gozenshu et déguster immédiatement. L’unité est parfaite, l’iode de l’huître et le Gozenshu restent parfaitement en bouche avec une longueur déconcertante, extrêmement agréable et équilibrée.

NISGS50
Origine
Miyagi, Japon
Brasseur
KATSUYAMA SUPREME
Poids
180 ml net
720 ml net
Conditionnement
flacon verre de couleur sombre, couleur de l’armure du Seigneur Date Masamune (XVIIe siècle) du fief de l’actuelle Préfecture de Miyagi
Ingrédients
riz Yamada Nishiki (Préfecture de Hyôgo), kôji de riz
Conservation
au réfrigérateur entre +2°C et +8°C
Utilisation en
Cocktail
Volume d'alcool pur
16%
Degré de polissage du riz "seimaï-buai"
35%
Acidité
1.6
Filtrage
centrifugation
Robe
jaune très pâle à vert très pâle
Bouche
l'umami pur de riz se répand. L'acidité et la douceur sont équilibrées
Température idéale de dégustation
+8°C à +12°C
Service
verre œnologue
Notre conseil
Faire pivoter la bouteille à 180 degrés (tête bêche) à 2 ou 3 reprises avant ouverture et service. La saccharification de l'amidon du riz génère du glucose dont la densité est plus importante que le reste du liquide. Le glucose se trouve donc au fond de la bouteille et cette rotation lui permet de se répartir uniformément dans le flacon.
Catégogie Accise
I000
Recommandation
L'ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE. A CONSOMMER AVEC MODERATION. LA CONSOMMATION DE BOISSONS ALCOOLISEES PENDANT LA GROSSESSE, MEME EN FAIBLE QUANTITE, PEUT AVOIR DES CONSEQUENCES GRAVES POUR LA SANTE DE L’ENFANT. LA VENTE D'ALCOOL EST INTERDITE AUX MINEURS DE MOINS DE 18 ANS
KATSUYAMA SUPRÊME SAKÉ

Les nihonshu des Seigneurs
La création de la maison Katsuyama se situe à la seconde moitié du XVIIe siècle, plus précisément entre 1650 et 1688, dans la Préfecture actuelle de Miyagi contrôlée alors par un Chef Samuraï très puissant (Sengoku Daimyõ) répondant au nom de Date Masamune. La région de Sendaï était son Royaume et devait sa puissance financière à la culture du riz, véritable monnaie à l’époque mais également symbole de puissance financière.

Dans la même catégorie :