Menu
Saké Gozenshu Junmai Daiginjo "Tokuto Omachi 2.2"  Le Saké
  • Saké Gozenshu Junmai Daiginjo "Tokuto Omachi 2.2"  Le Saké
  • Saké Gozenshu Junmai Daiginjo "Tokuto Omachi 2.2"  Le Saké
  • Saké Gozenshu Junmai Daiginjo "Tokuto Omachi 2.2"  Le Saké

Saké Gozenshu Junmai Daiginjo "Tokuto Omachi 2.2"

Saké Gozenshu Junmai Daiginjo "Tokuto Omachi 2.2"

Réf : NISTSU1

339,00 €
TTC

Ce Gozenshu Junmai Daiginjo “Tokuto Omachi 2.2” est réservé aux connaisseurs et amateurs avertis.

Quantité
En Stock

favorite_border favorite
  • Qualité et traçabilité garanties Qualité et traçabilité garanties
  • Paiement sécurisé Paiement sécurisé
  • Le conseil d'experts Le conseil d'experts

Le nez est surprenant, avec de puissantes notes lactiques, notes aigres-douces rappelant le yaourt, le petit lait sucré.
La bouche est sucrée, complexe, fruitée, florale, avec une acidité gourmande lactique.

Nous recommandons ce Gozenshu avec les olives, la mangue séchée ou de façon plus surprenante avec le caviar.
Son moelleux le prédispose pour la dégustation de fromages de chèvre affinés, de fromages à pâte persillée, sans oublier les vieux Comté, la vieille mimolette, le parmesan, le pecorino, les charcuteries de qualité (jambon porc ibérique bellota, jambon de Noir de Bigorre).

La production de ce Gozenshu est très limitée : seulement 500 bouteilles par an pour le monde entier.
Ce saké est le défi ultime en matière de Gozenshu élaboré à base de riz Omachi. Ce Gozenshu Junmai Daiginjo Toku to Omachi 2.2 est fabriqué avec le plus haut niveau de riz Omachi disponible en quantités extrêmement limitées pour le millésime 2019 et fabriqué avec la plus ancienne méthode de brassage, "Bodaimoto", au Japon.
Le brassage Bodaimoto, pour les Gozenshu (saké des Seigneurs), est une technique médiévale de fabrication des pieds de cuve (Shubo, Moto) courante il y a 1 000 ans consistant à mélanger du malté dans une grande quantité d’eau pure.
Pour ce Gozenshu, le riz malté est placé dans un linge puis trempé dans une cuve d’eau pure pendant 10 à 25 jours et, sous l’action des bactéries naturelles lactiques et levures présentes naturellement dans l’environnement se charge en acide lactique. L’acidité de l’eau (pH) peut alors monter jusqu’à 6.5. Cette eau acide est appelée eau « soyashi » ou « soyashimizu ». Elle permet la création du pied de cuve ou mère de saké. Elle favorise le développement des bonnes levures et prévient la formation ou l’apparition de mauvaises bactéries. L’ajout de riz cuit vapeur et de kôji permettront la création du shubo (pied de cuve, mère de saké). Le kobo (levure) est alors ajouté et donnera naissance 10 à 14 jours plus tard, au moromi.
De ce moromi sera extrait le saké.

NISTSU1
Origine
Seto (Okayama), Japon
Brasseur
TSUJI HONTEN
Poids
720 ml net
Conditionnement
flacon couleur vert bronze
Ingrédients
riz omachi, kôji
Conservation
+5°C à +10°C
Volume d'alcool pur
16%
Degré de polissage du riz "seimaï-buai"
40%
Kobo/levure/Kyokai
1801+1401
Acidité
1.6
Filtrage
Yabuta : Le filtre-presse Yabuta est un système d'air comprimé équipé d'un style horizontal développé à l'origine par la société YABUTA. Le filtre-presse Yabuta est équipé de la fonction supérieure de filtration et de déshydratation. Ce système ne crée aucun dommage au liquide filtré.
Robe
claire
Bouche
sucrée, complexe, fruitée, florale
Température idéale de dégustation
+8°C à +10°C
Service
Verre à Bourgogne
Catégorie
Bodaimoto Junmaï Daiginjo
Gozenshu
Valeur du compteur de saké (SMV)
-3
Catégogie Accise
W200
Recommandation
L'ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE. A CONSOMMER AVEC MODERATION. LA CONSOMMATION DE BOISSONS ALCOOLISEES PENDANT LA GROSSESSE, MEME EN FAIBLE QUANTITE, PEUT AVOIR DES CONSEQUENCES GRAVES POUR LA SANTE DE L’ENFANT. LA VENTE D'ALCOOL EST INTERDITE AUX MINEURS DE MOINS DE 18 ANS
TSUJI HONTEN

La brasserie Gozenshu (Tsuji Honten Co., Ltd.) a été fondée en 1804 dans l’arrondissement de Katsuyama, ville de Maniwa-shi, Préfecture de Okayama, par Yahei Tsuji, marchand reconverti dans la fabrication du saké. Dès ses débuts, l’entreprise est choisie pour approvisionner la maison de Lord Miura, le Daimyo (Seigneur) de la province. Ses sakés prennent alors le nom de "Gozenshu" - saké dédié au seigneur. Le saké était également très apprécié des habitants sous le nom de marque "Manetsu".

Dans la même catégorie :