Menu
Sake Ginban Jyunmai daiginjo Kome no sin Le Saké
  • Sake Ginban Jyunmai daiginjo Kome no sin Le Saké
  • Sake Ginban Jyunmai daiginjo Kome no sin Le Saké
  • Sake Ginban Jyunmai daiginjo Kome no sin Le Saké

Sake Ginban Jyunmai daiginjo Kome no sin

Sake Ginban Jyunmai daiginjo Kome no sin

Réf : NISGBS

22,00 €
TTC

Ce saké de première qualité a vu le jour après 1955, au moment de la croissance et de la prospérité rapides du Japon. La bouteille rappelle une bouteille de cognac français, symbole de qualité.

Quantité
En Stock

favorite_border favorite
  • Qualité et traçabilité garanties Qualité et traçabilité garanties
  • Paiement sécurisé Paiement sécurisé
  • Le conseil d'experts Le conseil d'experts

La Préfecture de Toyama, région de production de ce saké, est très réputée pour la qualité de ses produits de la mer, poissons, crevettes et autres crustacés et coquillages.
Le saké Saké Ginban Junmai Daiginjo Kome no sin est confectionné à base de riz Yamadanishiki de la préfecture de Hyogo, riz de la plus haute qualité pour la fabrication du saké, et d’eau des sources de la rivière Kurobe, l’une des 100 célèbres eaux pour le brassage du saké au Japon.
Comme son nom l’évoque, le riz est lentement poli jusqu’au « noyau » (sa dénomination "Kome no Shin" a pour sens l’inspiration à partir du noyau du riz) pendant 48 heures, puis il mature à basse température pendant une longue période.
Avec une apparence révélant un éclat doré dans un écrin cristallin, la première saveur évoque le chèvrefeuille avec de petites fleurs blanches.
Puis, vient un superbe arôme fruité, tout à la fois sucré et profond rappelant la pêche blanche ou le litchi.
C’est un saké sec en bouche avec des parfums de bambou vert et de cerfeuil, tandis que le goût, profond et moelleux, est caractéristique du saké produit avec de l’eau de la source.
Ce saké est reconnu pour sa capacité à rehausser le goût des aliments.

Nous recommandons sa dégustation avec les poissons blancs, la seiche, le calamar, les carpaccios ou tartares de crevettes, les ceviche, les huîtres, les ormeaux, les couteaux, les praires et palourdes…

NISGBS
Origine
Toyama, Japon
Brasseur
GINBAN SHUZO
Poids
300 ml net
Conditionnement
flacon en verre de couleur verte
Ingrédients
riz yamadanishiki de Hyogo, kôji
Conservation
+5°C à +15°C
Volume d'alcool pur
16%
Degré de polissage du riz "seimaï-buai"
35%
Kobo/levure/Kyokai
Kyokai 1801 - Kanazawa
Acidité
1.1
Filtrage
mécanique
Robe
jaune pâle
Bouche
corsé, sec, rafraîchissant
Température idéale de dégustation
+10°C
Service
Verre à Bourgogne
Catégorie
Daiginjô
Junmaï
Catégogie Accise
W200
Recommandation
L'ABUS D’ALCOOL EST DANGEREUX POUR LA SANTE. A CONSOMMER AVEC MODERATION. LA CONSOMMATION DE BOISSONS ALCOOLISEES PENDANT LA GROSSESSE, MEME EN FAIBLE QUANTITE, PEUT AVOIR DES CONSEQUENCES GRAVES POUR LA SANTE DE L’ENFANT. LA VENTE D'ALCOOL EST INTERDITE AUX MINEURS DE MOINS DE 18 ANS
GINBAN

La brasserie de saké Ginban Shuzô est née dans le village d’Ogyu, où le saké aurait jailli d’une source dans des temps anciens, dans un environnement naturel pittoresque surplombant les gorges de Kurobe dans les Alpes Japonaises du Nord.

Dans la même catégorie :