Mijinko blanc, billes de fécule de pomme de terre et maïs 500 g

Le mijinko est une fécule très populaire à Kyoto. Il s’agit d’une fécule de pomme de terre, sous forme de petites billes, utilisée pour paner, enrober principalement les tempuras de légumes, fruits de mer fruits. Le croustillant procuré après la friture est surprenant, craquant, léger, très agréable en bouche. Le mijinko garde sa belle couleur en fin de cuisson.

Plus de détails

En savoir plus

NISMIJ1

28.00€ TTC

Utilisations :    

  • Ingrédients : 90 % fécule de pomme de terre, 10 % fécule de maïs
  • Conditionnement : Sachet de 500 g net
  • Conservation : A conserver à l’abri de la lumière et de l’humidité
  • Origine : Kyoto, Japon
  • Valeurs nutritionnelles : Pour 100 g : énergie 375 kcal (1595 kJ) ; matières grasses < 0,5 g, dont acides gras saturés < 0,1 g ; glucides 93 g, dont sucres < 0,5 g ; protéines 1,0 g ; sel < 0,01 g.
La mention ou l’origine de Kyoto confère un caractère d’authenticité aux produits mais également une image de première qualité.

A Kyoto, il n’y a pas de place pour les copies, pour les « faux ». Seule la recherche du meilleur compte. Les artisans recherchent à exploiter tout ce qui fait la particularité de chaque saison. C’est cette attitude très sérieuse et sévère qui a permis de créer la base de « la culture culinaire de Kyoto ».

Kyoto Ikkyudo a été fondée à Kyoto en 1892. Cette maison s’est spécialisée dans les épices et condiments dans le plus pur respect de leurs riches saveurs et parfums.

Tous les épices emblématiques du Japon y sont représentés :
•Le Kyo-shichimi (mélange de 7 épices façon Kyoto)
•Le Yuzu-shichimi (mélanges de 7 épices façon Kyoto agrémenté de yuzu)
•Le Kuro-yakumi shichino noir
•Le Ito aonori

Le shichimi togarashi (mélange de 7 épices)
Le shichimi togarashi est un mélange d’épices japonaises traditionnelles.

Ce mélange est né en 1625 à Edo (Ancien nom de Tokyo), dans un quartier où officiaient beaucoup de médecins et pharmaciens pratiquant l’ herboristerie chinoise dans les repas quotidiens. Les 7 épices utilisées sont des piliers de cette herboristerie chinoise, réputées pour leur efficacité contre la grippe. Les habitants d'Edo devaient se protéger contre la grippe en mangeant des nouilles soba bien chaudes avec ces 7 épices.

Ce mélange d’épices devint rapidement populaire à Edo (Tokyo), Kyoto et Nagano…puis se démocratisa sur l’ensemble du Japon où chaque région l’adapta à son goût en tenant compte de la richesse culinaire régionale.
Idéal à saupoudrer sur les nouilles soba ou udon chaudes, dans la soupe miso, les soupes, les brochettes de poulet et de viandes blanches ou rouges, les légumes saumurés, les salades de crudités, les carpaccios, les tartares de viandes ou de poissons, les légumes sautés, les marinades ( viandes et poissons ).

Shichimi et miso font un excellent mariage !

Aucun commentaire pour le moment.

Donnez votre avis

Mijinko blanc, billes de fécule de pomme de terre et maïs 500 g

Mijinko blanc, billes de fécule de pomme de terre et maïs 500 g

Le mijinko est une fécule très populaire à Kyoto. Il s’agit d’une fécule de pomme de terre, sous forme de petites billes, utilisée pour paner, enrober principalement les tempuras de légumes, fruits de mer fruits. Le croustillant procuré après la friture est surprenant, craquant, léger, très agréable en bouche. Le mijinko garde sa belle couleur en fin de cuisson.

Donnez votre avis