KAMEBISHIYA

Saveurs japonaises d'hier à aujourd'hui

Berceau de la qualité
Depuis 1753, l'histoire de Kamebishiya se contruit de génération en génération au coeur d'une province fertile : la préfecture de Kagawa, la plus grande région de production traditionnelle de sauce soja. Située le long de la côte de la mer intérieure de Seto, elle bénéficie d'un climat d'une grande douceur, parfaitement adapté à la culture d'un soja et d'un blé d'exception.

Gardien de la tradition
Brasseur de sauce soja artisanale, Kamebishiya est aujourd'hui le seul au Japon à avoir préservé les méthodes de fabrication ancestrales, selon le procédé du « mushiro kôji », qui donnent un goût unique à ses produits. Sélection rigoureuse des ingrédients, respect des temps de fermentation, souci du détail sont autant de secrets bien gardés qui font toute la renommée de cette entreprise familiale bien dans son temps.

Sauce soja : une élaboration dans les règles de l'art
La sauce soja traditionnelle Kamebishi naît du kôji, mariage subtile de grains de blé concassés, de graines de soja cuites à la vapeur et de moisissures. Cultivé sous haute surveillance sur un lit de paille pendant trois jours et trois nuits, il est ensuite mélangé à de l'eau salée puis versé dans des fûts de cèdre : c'est ce que l'on appelle le moromi traditionnel qui, après au moins deux longuesannées de fermentation naturelle, deviendra la fameuse sauce soja Kamebishiya.