NIPPON FOOD - NISSHOKU

Le Japon n’est pas, traditionnellement, un pays de culture des céréales.

Monsieur Tobe, véritable pionnier en la matière, fondateur de Nisshoku, a radicalement modifié les habitudes alimentaires nippones depuis 1910. S’inspirant des modes de consommation occidentaux ( Europe et Etats-Unis ), et de leurs méthodes de conservation et de transformation des céréales, il a favorisé le développement de nouvelles cultures au Japon ( mais doux, asperge, avoine ).

                                                     


Dés sa première usine créée en 1929 à Sapporo, Monsieur Tobe n’a eu de cesse de privilégier la qualité de ses produits ( conserves, légumes secs ou lyophilisés ) à la production de masse , tout en laissant la part belle aux productions alimentaires issues de l’agriculture régionale.

Son ambition quotidienne : « garder les bons côtés de la nature tels qu’ils nous sont offerts ». Concrètement, son objectif premier demeure la conservation du goût naturel, par l’utilisation de produits naturels préservant toutes leurs qualités nutritives et organoleptiques, pour une vie alimentaire saine et équilibrée.
Par conséquent, les produits fabriqués sont réputés sans additif, ni conservateur…