MASUZUKA MISO

La maison Masuzuka fabrique ses Hon Tamari de façon traditionnelle depuis 1928 dans la ville de Toyota, Préfecture de Aichi. Lors de la création de l’entreprise, l’unité de fabrication était constituée de simples hangars.

Après la Seconde Guerre Mondiale, l’artisan a fait construire des bâtiments solides afin de stocker 400 énormes fûts en bois Hinoki. Masuzuka ne se définit pas comme un fabricant de miso. Lorsque vous pénétrez dans ses entrepôts, vous êtes comme dans une forêt et vous pouvez respirer l’odeur des quatre saisons. Masuzuka utilise exclusivement des fèves de soja clairement certifiées sans OGM.

Les produits sont 100% naturels, traités de façon naturelle, que ce soit pour le contrôle des températures ou pour l’assaisonnement. Le miso est livré aux aléas des quatre saisons jusqu’à ce qu’il se bonifie par lui-même. Les fragrances, les parfums, les arômes, le goût, sont complètement naturels et riches.