Algue Kombu séchée MA KOMBU pour dashi 300 g

Le makombu est le kombu le plus apprécié et utilisé au Japon. Il est beaucoup plus doux que le rishiri kombu et convient parfaitement pour la confection de bouillon dashi clair. Les Chefs nippons l’utilisent aussi couramment pour couvrir et mariner le foie gras au miso, les filets de poissons frais et les légumes. 

Plus de détails

En savoir plus

NISAE6

19.40€ TTC

Utilisation :     

Accords parfaits : 

Relativement large et épais, de couleur brune foncée, il convient parfaitement pour la confection des tsukudani.

  • Ingrédients : 100% algues kombu (Laminaria japonica areschoug)
  • Conditionnement : Sachet de 300 g net
  • Conservation : A conserver à l’abri de la lumière, de l’humidité et de la lumière. Après ouverture, bien refermer le sachet afin d'éviter toute humidité
  • Origine : Japon
  • Valeurs nutritionnelles : Pour 100 g : énergie 297 kcal (1259 kJ) ; matières grasses 1,8 g, dont acides gras saturés 0,7 g ; glucides 66 g, dont sucres < 0,5 g ; protéines 4,4 g ; sel 5,5 g.
Cette association a pour objectif de fournir les fruits de mer locaux directement aux consommateurs, à un prix abordable, tout en préservant leurs saveurs et leur fraîcheur.

La ville de Hakodate et la cuisine de Hokkaido ( île au nord du Japon ) sont reconnues pour leur abondance de fruits de mer frais. L’algue Kombu et la seiche y sont particulièrement réputées au Japon. L’algue Makombu (Laminaria japonica areschoug) était traditionnellement considérée comme un produit de luxe destiné aux shogunats (gouvernements militaires au Japon de la fin du XII siècle jusqu’à la révolution de l’ère Meiji -1868 ).
De nos jours, de nombreux touristes, à longueur d’année, se déplacent sur le marché de Hakodate à la recherche de cette divine saveur.

Le mont Esan, volcan actif, surplombe la ville de Hakodate. De ses hauteurs, le panorama est magnifique : une vaste étendue de mer bleutée et, au printemps ses flancs couverts de quelques 600 000 azalées d’un rouge flamboyant.

La quartier de Esan, à Hakodate, doit sa réputation à ses productions d’algues : Makombu (Laminaria japonica areschoug) et Kagome Kombu (Kjellmaniella crassifolia Miyabe ). En été, au moment de leur séchage, leurs parfums et éfluves envahissent délicieusement la bourgade.

La richesse des ressources naturelles marines de la région de Esan s’est traduit par une immigration massive, il y a 400 ans, des wajins ( peuples japonais ). La présence, au large de Esan, de deux courants, chaud et froid, ont contribué au développement des activités de pêche.

Les délicieux poissons à chair ferme et les algues marines y sont abondants.
Ces algues, poussées par des vagues vigoureuses, sont récoltées tôt le matin à la main par les pêcheurs, du printemps à l’automne, puis lavées et séchées au soleil.

Aucun commentaire pour le moment.

Donnez votre avis

Algue Kombu séchée MA KOMBU pour dashi 300 g

Algue Kombu séchée MA KOMBU pour dashi 300 g

Le makombu est le kombu le plus apprécié et utilisé au Japon. Il est beaucoup plus doux que le rishiri kombu et convient parfaitement pour la confection de bouillon dashi clair. Les Chefs nippons l’utilisent aussi couramment pour couvrir et mariner le foie gras au miso, les filets de poissons frais et les légumes. 

Donnez votre avis

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...