Algues Wakame sauvages 50g

Variété : Undaria pinnatifida 

Plus de détails

En savoir plus

NISAE4

Disponibilité : En stock 33 pièces disponibles

4.80€ TTC

Utilisation :     

Notre wakamé sauvage se récolte au printemps et en été puis est immédiatement lavé et séché ultra rapidement à haute température afin de lui préserver parfums, arômes et flaveurs.

Il est savoureux et sa chair est épaisse. En clair, il réunit goût, parfum, consistance et tient ses promesses contrairement au wakamé d’élevage.

Nos conseils de préparation : le réhydrater dans l’eau pendant 8 à 10 minutes, bien l’égoutter puis le ciseler en petits morceaux.

Il agrémentera à perfection vos soupes miso mais nous vous le recommandons également poêlé en accompagnement de vos poissons.

Assaisonné avec notre vinaigre kanisu pour fruits de mer, il s’avère une véritable gourmandise.

Son mariage est également parfait avec l’huile de sésame dorée ( légèrement assaisonnée ) et quelques graines de sésame torréfiées.

  • Poids : 50 g
  • Ingrédients : 100 % wakamé undaria pinnatifida
  • Conditionnement : Poids net 50 g
  • Conservation : A conserver à l’abri de la lumière, de l’humidité et de la température. Bien refermer le sachet après ouverture afin d'éviter toute humidité.
  • Origine : Hokkaïdo, Japon
  • Valeurs nutritionnelles : Pour 100 g : énergie 233 kcal (987 kJ) ; matières grasses 1,9 g, dont acides gras saturés 0,4 g ; glucides 41 g, dont sucres < 0,5 g ; protéines 13 g ; sel 19,7 g.
Cette association a pour objectif de fournir les fruits de mer locaux directement aux consommateurs, à un prix abordable, tout en préservant leurs saveurs et leur fraîcheur.

La ville de Hakodate et la cuisine de Hokkaido ( île au nord du Japon ) sont reconnues pour leur abondance de fruits de mer frais. L’algue Kombu et la seiche y sont particulièrement réputées au Japon. L’algue Makombu (Laminaria japonica areschoug) était traditionnellement considérée comme un produit de luxe destiné aux shogunats (gouvernements militaires au Japon de la fin du XII siècle jusqu’à la révolution de l’ère Meiji -1868 ).
De nos jours, de nombreux touristes, à longueur d’année, se déplacent sur le marché de Hakodate à la recherche de cette divine saveur.

Le mont Esan, volcan actif, surplombe la ville de Hakodate. De ses hauteurs, le panorama est magnifique : une vaste étendue de mer bleutée et, au printemps ses flancs couverts de quelques 600 000 azalées d’un rouge flamboyant.

La quartier de Esan, à Hakodate, doit sa réputation à ses productions d’algues : Makombu (Laminaria japonica areschoug) et Kagome Kombu (Kjellmaniella crassifolia Miyabe ). En été, au moment de leur séchage, leurs parfums et éfluves envahissent délicieusement la bourgade.

La richesse des ressources naturelles marines de la région de Esan s’est traduit par une immigration massive, il y a 400 ans, des wajins ( peuples japonais ). La présence, au large de Esan, de deux courants, chaud et froid, ont contribué au développement des activités de pêche.

Les délicieux poissons à chair ferme et les algues marines y sont abondants.
Ces algues, poussées par des vagues vigoureuses, sont récoltées tôt le matin à la main par les pêcheurs, du printemps à l’automne, puis lavées et séchées au soleil.

Aucun commentaire pour le moment.

Donnez votre avis

Algues Wakame sauvages 50g

Algues Wakame sauvages 50g

Variété : Undaria pinnatifida 

Donnez votre avis